Beijing calling!

Ce lundi 20 août vers 7h du matin, nous sortons de la ligne 1 du métro de Beijing et débarquons place Tian Anmen. Outre le symbole historique, ce qui frappe, c'est l'affluence!

Il est quand même tôt pour un lundi matin, mais les visiteurs sont venus nombreux, en groupe et par centaine, pour admirer la grande place, aujourd'hui propre et clairsemée, où s'est déroulé un important épisode de l'histoire nationale chinoise. La lumière est vive, la chaleur commence à se faire sentir. En face de nous, la Cité interdite dresse ses remparts comme une invitation à venir découvrir ses secrets et ses mystères, mais nous préférons arpenter les ruelles adjacentes (qui abritent d'ailleurs notre auberge) où la foule est moins dense. La vie bat son plein dans ces petites artères, et de fête de quartier en petit resto du coin de la rue, nous voilà libérés du poids de nos sacs pour quelques jours, avec un cruel dilemme en perspective: dormir ou découvrir? Le choix est rude, et la réponse reste à définir! On se dit qu'on pourrait aussi alimenter la page facebook du projet, mais là où on est, il est difficile, voir impossible, de se connecter au site communautaire le plus utilisé au monde. On réessayera c'est promis! 

Porte sud de la place Tien Anmen  Nos sacs à dos se reposent après 10h d'avion! 

Nos partenaires

ville-de-lyon    vaf    fedina    aosed    kpa

Logo-Region-en-couleurs-fichier-jpg-haute-definition      logo alter      logo resacoop 

Suivez-nous!

powered by contentmap

Ils/Elles s'engagent!

  • Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

    Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

  • Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

    Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

  • Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

    Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

  • Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

    Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

  • Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

    Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

Like us!

Nous contacter

IMG 1974 640x427 76x51

lesreporterssolidaires@gmail.com

Plus d'infos et de photos sur Facebook: Les reporters solidaires