Un p'tit vert pour la route!

Apres Hanoi et sa vie tourbillonante, rien de tel qu'une petite mise au vert pour respirer un peu, avant d'entamer le long chemin (de fer) qui nous mènera à Ho Chi Minh, dernière étape de notre périple vietnamien. A 100 kms au sud de la capitale, Ninh Binh est un magnifique îlot de roche et de verdure, à ne surtout pas manquer!

Après un mois passé dans la fièvre d'Hanoi, Ninh Binh, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale, est l'endroit idéal pour une petite pause.  Les environs de Ninh Binh peuvent se découvrir en bateau, a pied, en vélo...On a choisi les deux dernières options!  La preuve en images :)

Ninh Binh en une image: de l'eau et de la verdure plus verte que verte!  Si le développement du tourisme semble boulverser un peu les activités des habitants de Ninh Binh, la plupart d'entre eux conserve un mode de vie rural, basé sur le travail dans les rizières et l'élevage de buffles.  Attention, un banc de cannetons!

Du haut de Huang Mua, la vue se laisse apprécier!  On appelle parfois Ninh Binh "la baie d'Along" terrestre, ce qu'on comprend aisément en prenant un peu de hauteur sur les environs!  Les marches qui mènent au sommet de Huang Mua sont encadrées par le corps de ce dragon, qui domine la colline de son inquiétante silouhette...

Impossible de dire non à la photo avec un arrière-plan comme celui-là!  Il fait chaud et humide à Ninh Binh :)  On restera quelques minutes au sommet, pour apprécier cette vue, qui est l'une des plus belles qu'on ait admiré à ce jour!

On distingue, au loin, les marches qui serpentent jusqu'au sommet de Huang Mua.  Pause yahourt et choco-pie!  Le retour des rizières se fait en groupe, en vélo, et avec le sourire!

Buffle d'apparat, près du site d'Hoa Lu, qui fût capitale du Vietnam entre 968 et 1010.  Le buffle, c'est le promeneur qu'on croise le plus dans les rizières...  Petite photo souvenir avec un résident local :)

Buffles encore, en version aquatique cette fois-ci.  "Je marche seul..."  Le vert des rizières offre une intensité de couleur qui lui est vraiment propre.

Buffles toujours!  Calme et sereine, la vie des environs de Ninh Binh permet de ralentir le rythme et de prendre son temps.   On trouve parfois une petite touche de couleur qui se détache du vert environnant.

La vie agricole rythme le quotidien des villageois.  Après trois jours de vélo et de balade, un petit jus de citron ça requinque son homme!  Un ca fè da (café glacé), un joli sourire, et en route pour 39 heures de train (debout s'il vous plaît!), direction Ho Chi Minh City!

Nos partenaires

ville-de-lyon    vaf    fedina    aosed    kpa

Logo-Region-en-couleurs-fichier-jpg-haute-definition      logo alter      logo resacoop 

Suivez-nous!

powered by contentmap

Ils/Elles s'engagent!

  • Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

    Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

  • Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

    Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

  • Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

    Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

  • Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

    Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

  • Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

    Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

Like us!

Nous contacter

IMG 1974 640x427 76x51

lesreporterssolidaires@gmail.com

Plus d'infos et de photos sur Facebook: Les reporters solidaires