Un coup d'oeil sur les partenaires

Les reporters solidaires, c'est un projet qui vient de nous, soutenu et encadré par Frères des Hommes. Autour du projet, d'autres partenaires gravitent: collectivités locales, associations, nous leur avons présenté notre projet et ils l'ont soutenu. Petite présentation de notre réseau!

En France, des soutiens méthodologiques et financiers

La ville de Lyon nous soutient financièrement via le dispositif d'aide aux projets jeunes PRODIJ, et nous a alloué une bourse de 1500 euros pour la réalisation du projet.

La région Rhône-Alpes nous a apporté son concours financier, à hauteur de 800 euros, via le dispositif d'appel à projets Aide aux Projets Citoyens des Jeunes (APCJ), essentiellement pour les activités de restitution, qui auront lieu à notre retour en France (expo photo, actions d'EADSI...).

Resacoop est le réseau rhône-alpin d'appui à la coopération internationale, et accompagne les acteurs associatifs de la région dans la réalisation de projets de solidarité. Nous avons bénéficié des conseils méthodologiques des permanents du réseau.

Altermondes est une revue trimestrielle de solidarité internationale qui traite de tous les sujets liés au développement durable, aux droits humains, à la solidarité...Nous y contribuons régulièrement.

En Asie, 4 partenaires pour 4 reportages

La Foundation for Educational Innovations in Asia (FEDINA) travaille aux côtés des populations marginalisées du Sud de l'Inde (autour de Bangalore), sur différentes thématiques touchant aux droits des travailleurs du secteur informel, aux droits des femmes et des dalits...

An Organisation for Socio-Economic Development (AOSED) travaille dans le Sud-ouest du Bangladesh (région de Khulna), auprès de populations en précarité, sur la thématique de l'accès aux ressources naturelles, et principalement à l'eau.

Vietnam and Friends est une jeune ONG vietnamienne, créée en 2011, qui travaille sur trois projets éducatifs et environnementaux, à Hanoi et au parc national de Xuan Thuy, au sud-est de la capitale.

KPA est un consortium qui regroupe environ 300 associations indonésiennes de paysans, pêcheurs et minorités ethniques. KPA lutte pour la mise en oeuvre de la réforme agraire en Indonésie, contre l'expropriation foncière, et pour les droits des minorités locales.

Et nos généreux donateurs...

Grâce au site participatif Ulule, qui permet de soutenir en ligne des projets menés par des particuliers, nous avons récolté 1500 euros.

Nous remercions vivement tous ceux qui ont participé pour nous permettre de réaliser ce projet!

Nos partenaires

ville-de-lyon    vaf    fedina    aosed    kpa

Logo-Region-en-couleurs-fichier-jpg-haute-definition      logo alter      logo resacoop 

Suivez-nous!

powered by contentmap

Ils/Elles s'engagent!

  • Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

    Dewi, vice Secrétaire générale, KPA, Jakarta, Indonésie: "En m'engageant avec KPA en 2007, j'ai compris que l'Indonésie est avant tout un pays agricole, même si nos dirigeants n'en tiennent pas compte".

  • Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

    Dwi Agus, Chargé de campagnes, KPA, Jakarta, Indonésie : "Depuis des années, je vois comment vivent les gens ici, et j'en suis triste. Mon engagement est plus qu'un job, c'est un moyen de protester".

  • Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

    Iwan, Secrétaire général, KPA, Jakarta, Indonésie : "J'ai embrassé la cause paysanne dès la fin de mes études, car l'accès à la terre est au coeur de toutes les difficultés sociales que connait l'Indonésie aujourd'hui".

  • Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

    Andri, Chargé de campagnes et de recherches, KPA, Jakarta, Indonésie : "Le gouvernement refuse d'agir au sujet de l'accès à la terre, bien que ce soit un problème fondamental. On essaye donc de créer un vrai changement social par nos actions".

  • Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

    Roy, Secrétaire, KPA, Jakarta, Indonésie: "Depuis l'université, je suis engagée dans les mouvements étudiant et ouvrier. Aujourd'hui, je veux en apprendre davantage sur la cause paysanne, pour continuer à lutter contre les injustices".

Like us!

Nous contacter

IMG 1974 640x427 76x51

lesreporterssolidaires@gmail.com

Plus d'infos et de photos sur Facebook: Les reporters solidaires